GRPC

Groupe de recherche en psychologie cognitive

.

Projets en cours /
Neuropsychologie cognitive du trouble cognitif léger (Mild cognitive impairment – MCI), de la dépression gériatrique et de la maladie d’Alzheimer débutante

 

Il est reconnu que la maladie d’Alzheimer (MA) est précédée d’une phase préclinique au cours de laquelle les fonctions cognitives et/ou le comportement sont altérés, mais pas suffisamment pour remplir les critères cliniques de démence. Deux conditions du vieillissement sont susceptibles d’accroître le risque d’une progression éventuelle vers la MA: le trouble cognitif léger (Mild cognitive impairment, MCI) et la dépression gériatrique (Late-life dépression, LLD). En termes de présentation clinique, il existe un important chevauchement entre MCI et LLD. Néanmoins, les études sur le MCI et la LLD ont, de façon surprenante, évolué sur des voies distinctes. Pour des raisons cliniques (diagnostic, traitement, pronostic) et scientifiques (compréhension du concept de MA prodromique), il importe de clarifier les similitudes et différences entre le MCI et la LLD. Mon programme de recherche s’insère dans cette perspective. Dans un premier volet, différents projets visent à caractériser les symptômes cognitifs du MCI et de la LLD. Dans un second volet, je m’intéresse à la caractérisation des symptômes psychologiques et comportementaux de ces patients. Enfin, dans un dernier volet, je travaille au développement d’interventions non pharmacologiques adaptées aux personnes âgées qui présentent à la fois des troubles cognitifs et dépressifs.